Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

petit message de PETA

aujourd'hui, comme chaque jour pratiquement, j'étais sur facebook ! (nannnnnn????!!!) si si, et julia m'a link ceci : 

 

487409_10151876625123228_142229506_n.jpg

cette espagnole qui s'est volontairement mise dans une barquette de viande taille humaine pour protester contre la surconsommation de viande e la maltraitance animale

 

 et de fils en aiguilles, je suis tombée sur ça : 

 


 

la mode version animale si le monde était différent, est-ce que ça laisse à réfléchir ? oui, surtout la fin, ça peut choquer certaines mères, les révolter aussi mais c'est pourtant ce que l'homme fait subir aux animaux, pourquoi serions-nous plus choqués de voir des êtres tuer nos enfants quand nous leur faisons la même chose? nous tuons chaque jour des milliers d'animaux au nom de la mode, majoritairement des bébés, car leur fourrure est plus douce, 

 

chaque année c'est 1 milliard de vaches tuées pour la consommation

1 milliard de lapins pour leur fourrure

2 millions de chiens et chats pour leur fourrure aussi

des dizaines de millions de bébés phoques

+ 25 millions de visons chinois

10 millions de renards


mais c'est aussi dangereux de porter de la fourrure, c'est des composés chimiques hautements toxiques qui sont utilisés pour éviter la décomposition naturelle de ces poils, c'est aussi le risque de se faire asperger de peinture rouge en pleine rue, de se faie courser par un animal en chaleur qui voudrait copuler avec vous...je plaisante mais si on y réfléchit bien, c'est possible

 

c'est aussi l'industrie la plus poluante, au même stade que l'élevage intensif, "pollution des eaux, émissions atmosphériques d’ammoniac, eutrophisation des milieux aquatiques, etc. Une étude universitaire révèle que les excréments des 2,81 millions de visons élevés aux Etats-Unis en 1999 ont produit près de 1 000 tonnes de phosphore que l’on retrouve dans l’écosystème. L’énergie nécessaire pour produire un manteau en véritable fourrure d’animaux d’élevage est vingt fois supérieure à celle nécessaire pour produire l’équivalent en synthétique."

 

sources : runway  et one voice